samedi 3 mars 2012

Et pourquoi ne pas broder un peu?



 J'ai eu une urgence tricot dimanche dernier: j'ai commencé un châle en dentelle sur une aiguille circulaire trop courte, et mes mailles commençaient à être tellement serrées que j'avais de la difficulté à voir ce que je faisais. Comme la boutique spécialisée la plus proche est fermée le dimanche, et que je n'arrivais pas à convaincre l'Homme de traverser la ville pour une aiguille, j'ai décidé de tenter ma chance chez Deserres...

   L'opération a été couronnée de succès, j'ai trouvée l'aiguille qui me fallait, mais je suis aussi tombée sous le charme de l'étalage des fils à broder, situé juste à côté des aiguilles à tricoter. Comme j'aime bien le mouvement du point de croix subversif (exemples en anglais ici), je me suis dit que quelques longueurs de fils à broder seraient surement un bon investissement. Donc j'ai acheté une vingtaine de couleurs différentes sous l'œil méfiant de l'Homme (Tu vas vraiment utiliser tout ça?).

   Hier soir j'ai eu envie d'essayer mon nouveau fil, donc j'ai pris une retaille de coton, j'ai dessiné une fleur dessus au crayon, je n'ai pas aimé mon dessin, je suis allée sur internet chercher de l'inspiration, je l'ai trouvée (ici, merci, Anna Maria Horner!), j'ai fait un autre dessin et je m'y suis enfin mise! J'ai tellement aimé l'expérience que j'ai brodé jusqu'à 1 heure du matin!


   Ce n'est pas parfait, mais j'ai quand même envie de continuer plus avant dans la voie des travaux d'aiguilles. Il y a quelque chose de tout à fait victorien dans la broderie, qui donne envie de porter des robes longues et des gants de dentelle, de boire du thé et de recevoir des amies dans son boudoir... ahem.

Bonne fin de semaine! :)

2 commentaires:

  1. je vais lire votre blog donc je peut améliorer mon français.

    god my french sucks!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Are you kidding me, your French rules!
      I'm totally star struck, thank you so much for stopping by!

      Supprimer